Championnat de France Masters route

Le 4 aout 2017 s’est déroulé le championnat de France Master FFC de CLM à Eguilles (13) sur une distance de 18,5km. 172 participants se sont élancés sur cette épreuve,  2 coureurs de Clarac ont disputé le CLM, Viviane et Christophe. Christophe termine 57ème au scratch avec une jolie moyenne de 40,76km, Viviane termine 2ème au scratch Dame et première de sa catégorie, l’indétrônable Jeannie Longo la précède de 20 secondes (pour les initiés Jeannie ne rigole pas avec les braquets puisqu’elle amène un 58!! non non ce n’est pas une blague…). Avec nos 53 respectifs, en “petits joueurs”, nous étions plutôt calés sur des braquets des cadets ! Viviane doit probablement pouvoir se perfectionner avec un entrainement plus sérieux, en troquant la tenue de randonneur et avec une roue pleine si le parcours s’y prête ! Quand à Christophe il doit également pouvoir grappiller quelques secondes. RDV l’année prochaine pour le verdict !

Viviane et Christophe finissent dans les mêmes temps avec 9 petites secondes de mieux pour Christophe :). Il a eu chaud aux fesses :).

Le CLM de 18,5 km consistait en un A/R , l’aller en faux plat descendant et le retour nettement plus difficile en faux plat montant. Les écarts se sont faits dans la 2ème partie.

Pour l’anecdote le plus difficile a sans doute été le contrôle du vélo, celui de Viviane a été recalé, pour un petit cm de trop entre la pointe des prolongateurs et le bec de selle… Il a fallu trouver un magasin à 18h30 la veille  du CLM, qui avait en stock une selle plus courte… Mission réussie ! Bref une bonne dose de stress avant la course !

Pour l’épreuve en ligne, grosse déception, annulation la veille à 23h pour cause de risque d’incendie, et stupéfaction, le matin du jour J il pleuvait des cordes… L’annulation fait polémique, il n’aurait probablement pas fallu organiser un championnat dans ce coin en cette saison sachant que les risques d’incendie y sont toujours très forts. Une course dans le même coin aurait été annulée pour les mêmes raisons quelques mois auparavant. Néanmoins, l’organisateur a fait son maximum pour que le course ait lieu (déplacement du site de départ 3 fois…) et il faut souligner à quel point les difficultés sont récurrentes et nombreuses pour les organisateurs. La Fédé se concerte et apportera un réponse sur un éventuel dédommagement des coureurs (remboursement des inscriptions) à la fin du mois.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.